26 mars 2009 4 26 /03 /mars /2009 14:26

 Apres notre premiere plongee urbaine, nous avons ressenti le besoin de nous aerer un peu... La visite du quartier de Ueno s'imposait alors.
Le parc de Ueno, un des plus vastes de la ville, est aussi le prefere des tokyoites.
Il compte en son sein les plus beaux musees de la ville et c'est un lieu de promenade tres apprecie.

On y entre en s'engageant dans une allee bordee de cerisiers. Notons que la periode de hanami debute en ce moment a Tokyo. Hanami signifie "contemplation des arbres en fleurs".

A cet effet, les japonais envahissent parcs et jardins. Ils tendent alors des baches sous les arbres et pic-niquent en famille ou entre amis en contemplant l'impermanence de la nature.

Il est vrai que le spectacle ne manque pas de charme. Il y avait deja foule ce jour la car le soleil brillait. Des dizaines de stands de brochettes et de grillades de fruits de mer etaient installes dans les allees du parc offrant l'occasion d'une petite pause gourmande fort appreciable malgre le froid mordant !
La kitscherie aussi etait au rendez-vous ! Sur le petit lac au coeur du parc, de merveilleux pedalos en forme de cygnes sont proposes a la location pour une balade... romantique (?).
 
Nous avons donc profite de cette oasis de calme bien loin de la frenesie hysterique du reste de la ville, charmes par les couleurs pastel des fleurs de cerisiers se detachant sur le bleu du ciel, loin des buildings en arriere plan.

Appreciant ce debut de journee au calme, nous avons poursuivi notre visite par la decouverte du quartier de Yanaka.

C'est un autre visage de Tokyo qui s'offre alors a nous. On a l'impression d'etre dans un village. Les rues sont bordees de petites maisons, il regne un calme et une serenite surprenants a deux pas de l'agitation. Le quartier est parseme de sanctuaires shintoistes et de cimetieres invitant a la meditation. On se croirait au debut du XXeme siecle !

Autre decouverte a Yanaka : un petit restaurant familial dont nous avions timidement pousse la porte. Dans ce modeste etablissement etait proposee la specialite du patron : l'anguille sous toutes ses formes et a toutes les sauces ! Le repas fut accompagne d'un "delicieux" the vert (meme si, sur ce point, nos avis divergent...).

A la fin du repas, un couple de vieilles personnes a spontanement tente de rentrer en communication avec nous... Nous nous sommes immediatement empare de notre guide de conversation... sans grand resultat. C'est finalement a force de signes,  de sourires et de mots certainement ecorches que nous avons fini par nous comprendre (du moins pour l'essentiel !).


 
 
Repus et reposes (mais toujours frigorifies !) nous poursuivons notre balade en direction du quartier voisin d'Asakusa.
Retour a un environnement beaucoup urbain (mais tout de meme bien loin de la folie de Shinjuku). Asakusa est repute pour son fameux temple : le Senso-Ji, sanctuaire le plus venere par les habitants de la ville.

Des la sortie du metro, le regard est attire par la flamme d'or du siege social d'Asahi  sculpture monumentale signee Philippe Starck. Ce bloc noir surmonte d'un appendice dore est une commande de la compagnie nipponne Asahi (biere). Pour certains, l'oeuvre de l'artiste representerait tout sauf une flamme et les hypotheses vont bon train... Il est vrai que l'aspect de cette "chose" peu porter a differents niveaux d'interpretation. On vous laisse vous faire votre propre opinion (toutes propositions, meme scatologiques, sont legitimes !).

Revenons a plus de spiritualite... A quelques metres de la, la porte de Kaminarimon marque l'entree du sanctuaire de Senso-Ji. Imposante et laquee rouge et noir (...j'irai plus haut que ces montagnes de douleurs disait  feu Mas Jeanne, la nymphe romantico-destroy des 80's) cette porte, donc, soutient une grosse lanterne sous laquelle il est de coutume de se faire photographier en faisant de joyeux signes avec les doigts.

Passe cette porte, on penetre dans la Nakamise-dori, une longue allee bordee de boutiques de souvenirs menant au temple. Ambiance joyeuse et commercante. Les odeurs d'encens se melent a celles des confiseries preparees dans certaines echoppes. On y trouve de tout et surtout n'importe quoi ! Une fois encore, les articles Hello Kitty sont a la premiere place et semblent avoir la preference des visiteurs ! -Cf. Bonus video-

Au bout de l'allee, des fideles plongent leurs mains dans des vapeurs d'encens censees les guerir de leurs maux. Enfin le sanctuaire se devoile compose de pagodes et de temples shintoistes reconstruits apres la seconde guerre (les edifices originaux bombardes par les americains dataient de 1692).
 
 

Pour terminer la journee en beaute, nous avons trouve refuge dans un onsen de quartier ou nous avons pu nous prelasser dans des eaux a 42 degres, dans un decor digne des vieux films de l'union sovietique... un regal !

Le lendemain, des les premieres lueurs du jour, nous avons saute dans un train en direction de Nikko, a une centaine de kilometres au nord de Tokyo.
Nikko est une petite ville de montagne qui abrite un ensemble de temples et de sanctuaires du XVIIeme siecle classes au patrimoine mondial de l'UNESCO, dissemines dans un parc national.
Des l'arrivee, nous avons compris que la journee serait placee sous le signe de la cryogenisation...! La temperature avoisinait certainement zero degres car il neigeait... On est bien loin de Palawan ! D'ailleurs, les batteries de l'appareil photos nous ont bien fait comprendre que ce n'etaitent plus des temperatures acceptables pour les photos...
 
Heureusement, les sanctuaires de Nikko sont magnifiques, niches au coeur d'une foret d'altitude parmis de majestueux resineux. On parcours de longues allees bordees de lanternes de pierre recouvertes de mousse.
 
L'ambiance est mysterieuse malgre la frequentation touristique (principalement japonaise, comme nous l'avons compris a nos depends pour les explications et l'orientation sur place !).
Il serait trop long de vous decrire chaque temple, voici donc les rares cliches que nous avons pu realiser avant le forfait de nos batteries.

 

Pour clore cette seconde journee champetre, nous nous sommes offerts un delicieux restaurant ou les sushis defilaient sur un tapis roulant devant nos yeux ebahis. Fraicheur et variete garanties. Mention speciale pour le sushi de saint jacques (divin) et ceux aux oursins (pour Thomas, uniquement !!).

C'est qu'il nous fallait prendre des forces : ce week-end nous partons a l'assault des quartiers de Shibuya et Harajuku... 


Bonus video : Les marchands du temple au Senso-Ji


 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Patou Gucci 29/03/2009 21:40

Bonjour à vous deux,Et oui j'existe toujours. Je vous suis toujours bien que la fréquence soit limitée.Cette photo Hello Kitty va faire rêver plus d'une ado.je vous bises bien fort

muriel 29/03/2009 13:35

Dites-moi, mes petits, au japon, on sait ce qu'on mange, mais pas ce qu'on boit... bizarre, tout ça... philippe (starck), quant à lui, fripon chez les nippons, a tout simplement représenté une gigantesque crotte de nez... qui n'en a jamais rêvé ?... Je vous embrasse, mes jolis, piouc*

essia&co 28/03/2009 17:13

hello, dites donc après nous avoir fait baver devant des plages magnifiques qui seront pour nous probablement toujours dans le domaine du rêve vous ne voulez qd même pas que l'on est pitié de vous pour la température qui est  en dessous de ce que nous supportons ici - chacun son tour - a part ca le japon sympa (disons plus civilisé pour moi) citadine je suis, citadine je resterai - biz

Accueil du Crazy Asiatic Tour


Le projet :
- Un congé sabbatique de six mois du 1er novembre 2008 au 5 mai 2009
- Un déménagement avec meubles et chat confiés à la famille et aux amis
- Un périple à deux en asie du sud-est puis aux USA (histoire de faire le tour du globe)
- Des "Guests" attendus à certaines étapes (mais chut...!)
Les contributeurs :
Françoise (Cat sitters) et Céline (Taxi cat), Pierre, Francine, Marie-Rose et Jean-Marie (facteurs et garde-meuble), Philippe et Manu (hospitalite et logistique parisiennes), Babette (aide professionnelle, bonne humeur et generosite)

Le blog "Crazy Asiatic Tour" pour partager notre périple !
Pour connaitre les étapes de notre voyage, découvrez le parcours que nous avons prévu dans la rubrique >
Itinéraire.
Ensuite, vous pourrez suivre nos aventures au fil de l'eau. Depuis là-bas, nous mettrons en ligne photos et impressions au travers des articles ci-dessous. De votre côté, laissez-nous vos commentaires... ou preparez votre voyage en puisant des infos dans les rubriques >Budget ou >Liens, Bons plans et copinage !




Thomas &
Stéphane 
(Crazy Bus Tour operator)

Dédicace

TANTE VÉROCe blog et notre projet sont dédiés à Véro (notre "Vieille Tante") en hommage à sa joie de vivre, son altruisme et son goût des voyages (de toutes sortes...). Nul doute qu'elle nous accompagnera tout au long de cette aventure, et bien plus encore. Nous tenterons alors d'être à la hauteur de la leçon de vie qu'elle nous a délivrée.

Liens et Copinage !

Pour connaitre nos bonnes adresses (hotels, restos, bons plans en France et ailleurs !)... Cliquer ici !

Articles Par Pays