1 avril 2009 3 01 /04 /avril /2009 07:09

Malgré une panne de réveil et l’heure de pointe où monter dans une rame bondée du métro avec sac et valise est un exploit, nous avons néanmoins réussi à attraper notre Shinkansen pour Takayama, au pied des Alpes japonaises.

Essoufflés mais confortablement installés dans un train spacieux et moderne, nous avons vu défiler de superbes paysages de nature (rivières aux eaux cristallines, forets de résineux,…) et avons même vu surgir au loin le Mont Fuji (une légende !).

Arrivés à Takayama, une fois déchaussés et après un nettoyage minutieux des roulettes de la valise, nous avons pris possession de notre chambre réservée dans un minshuku (pension de famille). Notre nid nippon est comme nous l’imaginions…mais en mieux ! Style épuré, portes coulissantes, tatamis au sol, futon (très ferme !), fenêtres coulissantes aux carreaux opaques… Pour le prix, nous n’espérions pas ni cette immense TV à écran plat, ni la climatisation (dont la fonction chauffage est restée une énigme avec ses commandes en japonais !), ni le nécessaire a the avec petit gâteaux. Nous découvrons aussi les deux croquignolets yukatas mis à notre disposition pour nous rendre au onsen (douches et bains commun).

Inutile de préciser que nous avons bien profite de tout, y compris des merveilleuses chaines nipponnes qui diffusent en haute définition des jeux absolument débiles (lancer de chaussures depuis une balançoire, épreuves de type Intervilles,…) le tout ponctué d’incrustations fluo a l’écran et de commentaires hystériques, sans parler des pubs ! Se résigner à s’endormir face a tant de merveilles fut parfois difficile !


Takayama ayant été épargnée par les bombardements de la seconde guerre mondiale, la ville est restée dans son jus. Elle est traversée par une rivière, enjambée par un joli pont rouge et noir (que Jeanne M. aurait adore…) ; l’ambiance y est paisible et la montagne toute proche lui donne des airs de villégiature.

Cela tombe bien, nous comptons sur ces deux jours sur place pour nous reposer de la frénésie de Tokyo.

Nous découvrons les rues piétonnes de la vieille ville bordées de maisons de commerce anciennes. Dans ces constructions basses en bois sombre, sont installées boutiques d’artisanat (bois, céramique, estampes, textile), restaurants traditionnels et échoppes vendant la spécialité locale : boulettes de farine de riz en brochettes grillées et nappées de sauce soja (mitarashi dango).

Enfin, toujours dans ces rues, on trouve de nombreuses distilleries de saké, reconnaissables par les grosses boules de feuilles de cèdre pendues à leur devanture (sakabayashi). On peut y déguster différents types de saké : du fort, du doux, du parfume etc.… (Ces précisions visent à éviter à Mumu de somatiser un syndrome de déshydratation !)



Nous avons ainsi vu de très beaux articles d’artisanat, dans des boutiques (souvent superbes, parfois ouvertes sur un jardin japonais) ; mais hélas, peu adaptes a notre budget.


La ville est entourée de forets de conifères dans lesquelles sont disséminés des dizaines de temples et sanctuaires, objets d’agréables promenades. Par ailleurs, on peut aussi visiter une ancienne maison gouvernementale datant de 1615 : le Takayama-Jinya, centre administratif du shogunat et de lequel on peut voir grenier a riz, salle de torture, cuisines d'un autre temps.


Takayama étant située dans la région d’Hida, nous n’avons pas manque de déguster LA spécialité locale : le BŒUF ! Moins connu au niveau international que celui de Kobe, le bœuf d’Hida est cependant le préféré des japonais. Il s’agit d’une viande dont la chair persillée (marbrée de gras) est extrêmement tendre et gouteuse. Nous nous sommes donc attables dans un restaurant spécialisé afin de nous offrir cette expérience gastronomique en l’accompagnant d’un petit Cotes du Rhône, pour l’occasion !

La mise en bouche s’effectue par l’observation du chef qui prépare votre pièce de bœuf de 400g. avec moult oignons, beurre, sauces mystérieuses et flammes jaillissantes de la poêle en cuivre.

Ensuite, comment vous décrire la chose… ? Ce fut divin : sans aucun doute la meilleure viande que nous ayons mangée de notre vie. La viande fond dans la bouche, le gout est extraordinaire. De plus, les petits légumes servis en accompagnement étaient cuits à la perfection et dégageaient des aromes particulièrement subtils, surtout les carottes. Bref, un  moment de pur bonheur.


Repus et reposés, nous quittons ce matin cette étape gastronomique et bucolique pour rejoindre Kyoto, où nous allons nous établir pour une semaine.


 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Seb 05/05/2009 22:23

Bonjour, nous partons bientôt au japon et passons par takayama, avez vous le nom du restaurant que vous recommandez? merci

Seb 05/05/2009 22:23

Bonjour, nous pertons bientoto au japon et passons par takayama, avez vous le nom du restaurant que vous recommandez? merci

juliette et sabine 05/04/2009 15:37

le japon est magnifique mais je reste sous "le charme" de vos randonnées crasseuses et sauvages. Bises mamieCoucou, encore une lecture savoureuse de vos aventures, merci pour la carte de Paolo, malgré le plaisir de vous suivre à travers le monde, j'ai hâte de vous revoir. Bises, sabinebonjour tontons!j'ai voulu vou ecrir une letre ,je si tonbé je sui géri, au revoar.elisa

Jamie et Rogojine 15/04/2009 18:51


Coucou Elisa,

J'espere que tu es bien gueri de ta chute. Mais alors surtout, je suis EPATE de te lire... decidemment il s'est passe beaucoup de chose depuis notre depart : TU ECRIS c'est super ! je suis fier de
toi ! Bravo !
Pour mamie : on ne peut pas partout avoir des chats qui font pipi sur les lits et surtout dans les futon ou le tatamis ! Sinon, nous on est bien contents de ne plus sentir mauvais a cause de la
chaleur et la crassoulle (on a quand meme du jeter toutes nos chemiss que l'on ne pouvait plus decrasser !)
Pour Sabine : patience... dans 20 jours je (Thomas) debarque et Steph suivra 10 jours plus tard !!

Bises a tous


Jennie 03/04/2009 22:07

Yukatas... mouais vous pouvez pas dire tout simplement,  robe de chambre ridicules Je demande une faveur, à quand la tenue de sumo ??? hein dites ??? bientot...?BISOUS

Jamie 15/04/2009 17:39


Hello Jennie (c'est tres blondasse comme pseudo... mais toujours moins que Jennyfer)

Pour la tenue de sumo, j'ai fait mieux : nu dans un onsen...! et si tu dis encore ridicule, j'te cause pus !


La Droul's 03/04/2009 12:53

Hello les boys japonisants !je pense que vous avez définitivement trouvé votre voie....les photos sont toujours aussi splendides et nous procurent un moment d'évasion.  Warm kisses

Jamie et Rogojine 15/04/2009 18:54


Notre voix ne sera jamais aussi belle que celles des trois muses de ZAAAAAAKURAAAA dont nous sommes definitivement devenus fans... des paillettes, de la classe, du rythme, de la poesie... enfin que
du bonheur !
On est certains que tu as apprecie, toi aussi ...


Accueil du Crazy Asiatic Tour


Le projet :
- Un congé sabbatique de six mois du 1er novembre 2008 au 5 mai 2009
- Un déménagement avec meubles et chat confiés à la famille et aux amis
- Un périple à deux en asie du sud-est puis aux USA (histoire de faire le tour du globe)
- Des "Guests" attendus à certaines étapes (mais chut...!)
Les contributeurs :
Françoise (Cat sitters) et Céline (Taxi cat), Pierre, Francine, Marie-Rose et Jean-Marie (facteurs et garde-meuble), Philippe et Manu (hospitalite et logistique parisiennes), Babette (aide professionnelle, bonne humeur et generosite)

Le blog "Crazy Asiatic Tour" pour partager notre périple !
Pour connaitre les étapes de notre voyage, découvrez le parcours que nous avons prévu dans la rubrique >
Itinéraire.
Ensuite, vous pourrez suivre nos aventures au fil de l'eau. Depuis là-bas, nous mettrons en ligne photos et impressions au travers des articles ci-dessous. De votre côté, laissez-nous vos commentaires... ou preparez votre voyage en puisant des infos dans les rubriques >Budget ou >Liens, Bons plans et copinage !




Thomas &
Stéphane 
(Crazy Bus Tour operator)

Dédicace

TANTE VÉROCe blog et notre projet sont dédiés à Véro (notre "Vieille Tante") en hommage à sa joie de vivre, son altruisme et son goût des voyages (de toutes sortes...). Nul doute qu'elle nous accompagnera tout au long de cette aventure, et bien plus encore. Nous tenterons alors d'être à la hauteur de la leçon de vie qu'elle nous a délivrée.

Liens et Copinage !

Pour connaitre nos bonnes adresses (hotels, restos, bons plans en France et ailleurs !)... Cliquer ici !

Articles Par Pays